Accueil > La Cathédrale catalane > Le siège de l'Evêque

La Cathédrale catalane

• Solidaires des plus fragiles
• SOS fin de vie
• SOS bébé
• Solidaires des plus fragiles
• SOS fin de vie
• SOS bébé
Contact
Secrétaire du diocèse
Myriam Maistre
04 68 35 20 65  Contact
 
Photo Monseigneur Norbert Turini
 
Biographie de Mgr Turini
• Né le 30 août 1954 à Cannes.

• Ordonné prêtre le 27 juin 1982
pour le diocèse de Nice.

• Nommé évêque le 30 juin 2004.

• Consacré évêque le 10 octobre 2004.
études

Lycée Carnot de Cannes.
Faculté de sciences de Nice.
Séminaire régional de Marseille.
Faculté théologique de Strasbourg.

diplôme

• DEUG en biologie.
• Licence en théologie.

Ministères

• 1982-1986 :
Adjoint au service diocésain des vocations du diocèse de Nice.

• 1984-2000 :
Visiteur à la maison d’arrêt de Nice.

• 1986-1996 :
Responsable du Foyer Saint-Paul,
communauté d’étudiants chrétiens,
du service diocésain des vocations,
de l’année propédeutique du séminaire.

• 1991-2004 :
Au service de la pastorale des jeunes
et directeur de la maison Diocésaine.

• 1996-2000 :  
Vicaire épiscopal.

• 1999-2000 :
Administrateur de la paroisse
Saint Jean-Baptiste de Nice.

• 2000-2004 :
Vicaire général de Nice.

• 2004-2014 :
Evêque de Cahors.

Seu Sant-Joan-Baptista
Visuel Évêques Cathédrale
Des Causses du Quercy jusqu'en pays catalan, c'est cette Bonne Nouvelle de Jésus-Christ que j'ai à cœur désormais de vivre, de célébrer, de servir, de partager avec vous pour l'offrir et l'ouvrir à to us, particulièrement aux plus fragiles, aux plus faibles, aux plus petits. Monseigneur Turini
 

Le siège de l'Évêque

Le diocèse d'Elne a été érigé au VIe siècle. En 1602, la résidence de l'évêque est transférée à Perpignan mais le siège est maintenu à Elne jusqu'à la Révolution française. La constitution civile du clergé (1870) créé un diocèse de Perpignan, le concordat de 1801 y met fin. Le diocèse de Perpignan n'est recréé qu'en 1823.

Monseigneur Norbert Turini

Le pape François a nommé, samedi 18 octobre, Mgr Norbert Turini, 60 ans, évêque de Perpignan. Celui qui était jusqu’ici évêque de Cahors remplace Mgr André Marceau, parti cette année pour Nice.

Premier message de Mgr Norbert Turini le 20 octobre 2014

Sœurs et Frères dans le Christ, vous qui m'êtes déjà très chers, Comme vous venez de l'apprendre, le Pape François vient de me nommer évêque de Perpignan-Elne. Je le deviendrai pleinement le dimanche 18 janvier 2015 jour de mon installation officielle.

Sans tarder, je veux venir à votre rencontre et du lundi 20 octobre au samedi 25 octobre, je serai parmi vous pour des premiers contacts et une découverte de notre beau diocèse. J'y reviendrai également du 16 au 21 décembre.

Avant tout je tiens à vous dire que c'est un honneur pour moi et une lourde responsabilité de succéder à mon frère dans l'épiscopat, Monseigneur André Marceau, désormais évêque de Nice. Nous nous connaissons bien et j'ai pu apprécier le beau travail pastoral qu'il a accompli au service de l'Eglise diocésaine de Perpignan-Elne pendant ces dix années de présence. J'ai pleine conscience que j'en recueillerai beaucoup de fruits pour la mission et cela me réjouit.

Je tiens à remercier de tout cœur votre administrateur diocésain, le Père Jean-Paul Soulet avec qui j'ai correspondu par téléphone. J'ai senti dans la chaleur de ses paroles, la marque d'un accueil fraternel qui m'encourage.

Depuis que j'ai appris ma nomination, il y a plus d'un mois, vous habitez mon cœur et ma prière avec vos frères prêtres, diacres, communautés religieuses, ministres institués. Sans que nous nous connaissions, vous m'êtes déjà présents et proches dans le Seigneur Jésus-Christ.

Puis-je vous demander de prier pour le diocèse de Cahors qui connaîtra dans quelques semaines la même situation que vous jusqu'à l'arrivée de mon successeur ? Je dois beaucoup à ce diocèse. Il m'a appris à devenir évêque et c'est lui qui, au fond, m'a préparé à venir chez vous.

C'est du diocèse de Cahors que le Seigneur m'envoie vers vous. Ce temps entre ma nomination et mon installation va me permettre de me familiariser avec le diocèse de Perpignan-Elne, d'apprendre l'histoire de notre Eglise locale et ses particularités, de commencer à vous connaître, d'écouter, de découvrir de comprendre et surtout de rendre grâce pour les merveilles que Dieu accomplit chez vous. Vous allez m'y aider, j'en suis sûr, et me faire goûter la saveur et sentir la bonne odeur de l'Evangile en terre catalane avec vos belles et riches traditions.

Des Causses du Quercy jusqu'en pays catalan, c'est cette Bonne Nouvelle de Jésus-Christ que j'ai à cœur désormais de vivre, de célébrer, de servir, de partager avec vous pour l'offrir et l'ouvrir à tous, particulièrement aux plus fragiles, aux plus faibles, aux plus petits. Les lotois m'ont appris à aimer passionnément l'Eglise du Christ en pays quercynois, vous m'apprendrez à aimer la vôtre, la nôtre, l'Eglise qu'Il m'invite à servir maintenant et qui devient celle de mon cœur et de ma mission.

D'ores et déjà, je vous demande de prier pour moi. Que le Seigneur vous comble de ses bénédictions et que Marie Notre Dame de Rocamadour, à qui je vous confie, fasse chanter en nous, avec Son Magnificat, la Joie de l'Evangile.

+Norbert TURINI
Evêque nommé de Perpignan-Elne
Administrateur Apostolique du diocèse de Cahors.

Vous aimerez aussi ...